LYCEE INTERNATIONAL ALEXANDRE DUMAS

BRÈVES

Ma rue en 2050


Pourquoi la géographie s’intéresse-t-elle aux villes du futur? Parce qu'avec la croissance urbaine, la planète comptera sans doute plus de 6 milliards d'urbains d'ici 2050. Ces personnes devront se loger, se nourrir, se déplacer, dans un contexte de réchauffement climatique et d’épuisement de certaines ressources.

Les élèves de 6.1 et 6.2 se sont donc essayés à la géographie prospective des territoires urbains : s'improvisant architectes et urbanistes, ils ont construit des maquettes de leurs quartiers afin de proposer des pistes de rénovation intégrant la notion de développement durable : amélioration de l'accessibilité, de la qualité de vie et de la mixité sociale, réduction de la pollution et du gaspillage, mise en place de l'autosuffisance alimentaire et énergétique etc.

Leur seule contrainte : réaliser les maquettes avec des matériaux de récupération (se faire donner des chutes de bois, ramasser des éléments en plastique, de la terre, des cailloux, des végétaux, utiliser de vieux jouets, fabriquer de la colle etc.).

Venez admirer leurs belles productions au CDI !

Mai des langues
JULES
DELE
Protocole sanitaire
L'Étincelle Liadoise
Liens Utiles
BÔNE(S) INFOS
PIX
Baçamat
Le journal de L'EPIAD
La Renaissance
Activités ludiques
X